Augmentation généralisée de la taxe foncière

Comme l’évoque le Figaro, la taxe foncière continue d’augmenter :  Augmentation des taxes foncières dans 35 départements – Le figaro

Sachant que la TSER (taxe spéciale d’équipement régional) ne devrait pas s’appliquer en 2017, cela ne surprendra personne. Le gouvernement ayant renoncé à appliquer cette nouvelle taxe pour les propriétaires initialement prévue pour 2017.

Les transferts de charges se faisant de plus en plus localement, il faut bien trouver des sources de financement.

Comme l’évoque l’article, le record est pour les Yvelines ! Encore des mesures qui ne favorise pas le secteur immobilier dans la région.

La taxe foncière comme la taxe d’habitation reste cependant très inégale et la base de calcul d’une complexité rare. En effet la base locative ne prend pas uniquement en compte la surface « Carrez » du bien ou le prix moyen de location mais calcule la surface pondérée du bien concerné en tenant compte de sa situation, de sa consistance, de son affectation, de son état. De plus se sont les communes, départements et régions qui fixent chaque année le taux d’imposition pour la partie leur revenant.

Il est donc difficile d’en comprendre les règles précises et il est préférable de se limiter à évaluer l’augmentation par rapport à l’année précédente.

Il est toutefois possible de demander à l’administration fiscale la feuille de calcul et de contester le montant dans les délais légaux.

Taxe habitation

Taxes, elles continuent d’augmenter dans les Yvelines, comme dans 35 départements.
Source Le Figaro.

 

 

C’est le moment d’acheter ?

Les courtiers en crédit constatent une stabilisation des taux des crédits immobiliers, avant une probable légère remontée dans les prochains mois.

Comme l’évoque cet article du nouvel obs de Virginie Grolleau, c’est peut être le moment d’acheter ? (cliquez ici)
(étude CAFPI)

Benjamine Immobiler, les valeurs de l’agence

Me voilà de retour pour développer mes valeurs et mon concept immobilier !

Pour continuer sur cette vision immobilière que j’ai, je pense qu’il y a un effort important à faire sur la présentation des biens sur la toile et ça commence par donner une vision juste et objective des biens qui sont proposés par l’agence. Cela commence par des photos « vraies » et de qualité.

Des photos « vraies » : Si l’objectif (c’est le cas de le dire) consiste par la photo à donner envie d’acquérir le bien, ces dernières doivent montrer tout ce qu’il y a à voir, sans tricher ni le desservir…

Je m’explique : les contrejours, le zoom faits sur un buffet ou une table de salon, les fausses lumières qui surexposent, tout cela est à proscrire ! Petit conseil, prenez le plus grans soin pour réaliser vos photos. Souvent il s’agit du premier contact avec sa future acquisition et on connait l’importance de la première image que l’on donne 😉

La transparence étant mon moteur, les photos sont importantes, particulièrement pour éviter les mauvaises surprises lors d’une visite. L’acheteur n’est pas dupe, si on lui cache des choses il ne poursuivra pas son acquisition et l’objectif ne sera pas atteint !

Donc on s’équipe correctement et on apprend les basiques de la photographie.
Avec un peu de bon sens, on y arrive; j’en suis la preuve ! Malgré ma nature blonde, j’ai réussi à acquérir quelques notions, indispensables selon moi… 😉

C’ est important car c’est notre première accroche et aujourd’hui tout va si vite qu’ on n’a pas de temps à perdre.

J’ai horreur de perdre le miens, j’aurai horreur de perdre le vôtre !

Une vente immobilière ne se fait pas dans l’opacité des renseignements donnés, contrairement aux idées reçues … Je l’ai toujours vérifié et cela me correspond bien.

Et si le coeur vous en dit, je vous invite à me rejoindre en réagissant ici à votre guise, ou à me contacter, car votre avis m’intéressera toujours.

Ca y est, le site est lancé !

Benjamine-68 recadrée carré

Voici donc le blog de l’agence Benjamine Immobilier. Vous l’aurez compris, Benjamine c’est moi !

J’ai créé cette agence récemment, mais j’existe depuis quelques années déjà; et non, je ne vous dirai pas mon âge! mais j’ai quelques années d’expérience dans ce métier…

J’ai donc décidé d’ouvrir cette agence car ma vision de l’agence immobilière n’est pas celle dont me parlent habituellement mes amis, mes connaissances, tous ceux qui comme vous et moi ont acheté ou vendu ou louer un appartement un jour. je pense en effet avoir une conception de l’agence moderne, à contre courant des idées reçues, respectant des valeurs trop souvent oubliées dans ce métier.

Commençons par le plus simple : moderne.

A quoi bon avoir une boutique, payer un loyer, des frais?

– pour se donner une visibilité des quelques personnes qui passent dans la rue, alors qu’avec internet on n’a plus de frontière ?

– pour répercuter ces coûts et de ce fait alourdir les commissions?..

ce n’est plus un besoin aujourd’hui. ce n’est plus justifié, le métier se fait autrement qu’en étant bien installé derrière son bureau et son ordinateur à attendre on ne sait quoi. (je l’ai vu faire assez souvent en Agence, j’y étais). Et comme dirait Stéphane Plaza (il serait sans doute content d’être cité en référence) que l’agent ne daigne pas lever la tête quand un client entre enfin dans l’agence ? ou encore ne s’intéresse à lui qu’à partir d’un certain budget que l’agent estime suffisant!

Absurde non? on croit rêver..

OUI Stéphane, je suis d’accord avec toi, le métier doit changer, le métier change !

Et bien non, pas de frais, pas de bureau inutile quand tout se passe dehors; un portable, des points de chutes et pas question de rester là à attendre que le vent pousse nos clients vers nous!

le temps qui passe n’attend pas! 😉

Pour mes valeurs, j’aurai tout le loisir et l’espace sur ce blog pour vous les exposer. Ce métier doit être honnête, il ne consiste pas à passer une annonce sur ce loger, ni à toucher une commission démesurée à ne rien faire…

C’est ce que je veux vous démontrer :-)